top of page

Comprendre les différentes pratiques de ski et choisir les skis adaptés !

Dernière mise à jour : 16 févr.



Bienvenue dans le merveilleux monde des sports d'hiver !


Si vous envisagez d'acheter une paire de skis alpins, vous êtes au bon endroit. Lorsqu'on souhaite acquérir ses propres skis, la première étape est d'abord de comprendre les différentes pratiques de skis et vous assurer que le ski que vous choisirez sera adapté à votre pratique.


Voici les types de skis et les pratiques associées qui existent :


Les skis de piste

Souvent considérés comme les skis classiques par excellence, ils sont conçus pour une utilisation sur les pistes damées des stations de ski. Ils offrent une excellente stabilité et une grande réactivité grâce à leur construction plus rigide.


Les skis de piste ont généralement une forme plus étroite et sont dotés de carres bien affûtées, ce qui leur confère une adhérence exceptionnelle sur la neige dure.

Certains skis de piste sont également équipés d'un rocker, une courbure vers le haut à l'avant et/ou à l'arrière du ski, ce qui facilite les virages et permet une meilleure maniabilité.



Les skis de freeride

Imaginez vous en train de dévaler des pentes vierges, hors des sentiers battus, à la recherche d'une aventure palpitante. C'est là que le ski de freeride prend tout son sens. Ces skis sont spécialement conçus pour les terrains hors-piste et les conditions variables de neige. Ils sont plus larges que les skis de piste, ce qui leur permet de flotter sur la poudreuse et de vous offrir une sensation de liberté incroyable.

Les skis de freeride sont souvent dotés d'un rocker plus prononcé, ce qui améliore leur portance et leur maniabilité dans la neige profonde. Ils peuvent également être fabriqués avec des matériaux plus légers pour faciliter les virages et réduire la fatigue.



Les skis all-mountain

Ces skis sont de véritables couteaux suisses ! Comme leur nom l'indique, ils sont polyvalents et vous permettent de profiter de toutes les conditions de neige, que ce soit sur piste ou hors-piste. Les skis all-mountain combinent les caractéristiques des skis de piste et de freeride, offrant une certaine stabilité sur les pistes damées tout en ayant la capacité de flotter sur la neige fraîche.

Certains modèles d'all-mountain peuvent avoir un rocker modéré, ce qui leur confère une polyvalence accrue dans différentes conditions de neige.



En marge de ces trois grandes catégories de ski, on trouve des skis plus techniques pour les skieurs avertis ou qui souhaitent faire de la compétition et notamment les skis de course (Slalom, Géant...) ou les skis de freestyle adaptés pour toutes sortes de figures aériennes.


Voici quelques informations sur ces skis, même s'ils ne sont pas à mettre entre toutes les mains, ou plutôt à tous les pieds... ! ;-)


Les skis de course

Les skis de slalom et de géant, sont spécialement conçus pour la compétition sur les pistes de ski. Les skis de slalom sont plus courts, plus étroits et plus agiles, ce qui permet aux skieurs de négocier rapidement et précisément les portes étroites et rapprochées du parcours de slalom. Ils ont généralement un rayon de courbure plus court pour favoriser les virages serrés.

Les skis de géant, quant à eux, sont plus longs, plus larges et offrent une plus grande stabilité à des vitesses plus élevées. Leur rayon de courbure est plus grand, ce qui permet aux skieurs de prendre des virages plus larges et plus rapides.




Les skis de freestyle

Ils sont spécialement conçus pour les skieurs qui aiment les acrobaties, les sauts et les figures sur les modules du park, tels que le big air, le half-pipe, les rails et les boxes.

Ces skis sont plus courts et plus légers que les skis traditionnels, ce qui facilite les rotations et les manœuvres aériennes. Ils ont souvent un rocker plus prononcé pour une meilleure maniabilité et une meilleure absorption des chocs lors des réceptions. Les skis de freestyle peuvent également avoir des spatules et des talons symétriques, ce qui permet aux skieurs de les utiliser dans n'importe quelle direction, que ce soit en switch (en arrière) ou en regular (en avant).

Pour le big air, où les skieurs réalisent des sauts spectaculaires depuis une rampe, les skis de freestyle sont souvent plus rigides pour fournir une meilleure stabilité en l'air. Pour le half-pipe, où les skieurs enchaînent des figures dans un demi-tube enneigé, les skis de freestyle ont généralement une construction plus solide pour résister aux impacts répétés des réceptions sur les parois du pipe.




Encore une fois, ces skis de course et de freestyle sont conçus pour des skieurs expérimentés et techniques. Le choix de ces skis dépendra de votre niveau de compétence, de votre style de ski et de vos préférences personnelles.

N'hésitez pas à consulter un spécialiste dans un magasin de ski pour obtenir des conseils adaptés à votre niveau et à votre pratique.


Vous avez trouvé le type de ski qui vous convient le mieux ? Alors plus d'excuses, tous en piste(s) !

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page